Comment réaliser soi-même un sac en cannage ?

fullsizerender.jpeg

Le cannage fait son grand retour dans la décoration d’intérieur, et j’avais envie de travailler cette matière depuis un moment. Durant notre voyage au Japon l’idée m’est venue de réaliser un sac, mais je ne m’étais pas encore décidée sur la forme que je souhaitais…

Comme cela fait également très longtemps que je veux m’offrir le sac Metropolis de Furla(et que mon banquier n’a pas encore validé l’idée) je me suis dit qu’un sac en cannage du même format serait parfait.

IMG_4724

Pour ce tutoriel, il ne vous faudra aucune technique particulière, juste un peu de patience et le matériel suivant :

  • Cannage (j’ai trouvé le mien chez leroy merlin)
  • Tissu ( c’est un tissu d’ameublement relativement épais)
  • Ciseaux
  • 2,5m de ruban
  • un anneau en bois
  • des pressions à coudre
  • des bandelettes de cuir

 

Pour commencer, il faut découper les trois rectangles formant le sac. Attention, lors de la découpe du cannage, il faut couper le long des mailles verticales ou horizontales afin que le cannage ne se dés-embobine pas :

  • La pièce dos + rabat : de 20cm*16.8cm
  • La pièce avant :  de 20cm*7.5cm
  • La pièce côté : de 31 cm * 3.7 cm

Ce sont des tailles approximatives, et si vous utilisez le même cannage que moi, pas besoin de les adapter. Si les mailles de votre cannage sont de taille légèrement différente, vous aurez peut-être besoin de diminuer ou augmenter les tailles proposées afin de couper au ras d’une maille verticale.

IMG_4730

Une fois les pièces découpées, il faut assembler le devant et le coté du sac. Positionnez le haut du devant du sac et l’extrémité du côté bord à bord. Commencez à passer votre ruban dans le trou du cannage dans le coin, puis dans celui de l’autre pièce en face.

Assemblez ensuite l’arrière du sac en procédant de la même façon. Continuez à passer dans chacune des mailles du cannage sur tout le rabat de devant, afin d’obtenir de jolies finitions.

A cette étape, pour que mon sac prenne une jolie forme (et que le rabat arrête de s’enrouler), j’ai humidifié le cannage, placé une boite en plastique d’une taille similaire à l’intérieur, et un poids au-dessus. Après une nuit à sécher, la forme du sac était parfaite. J’ai ensuite réalisé deux petits passants de chaque côté du sac avec des bandelettes en cuir achetées chez sostrene grenePour réaliser les trous dans le cuir, je suis allée chez mon cordonnier, mais si vous avez une pince perforatrice spéciale cuir à la maison, c’est encore plus simple.

De la même façon, j’ai ajouté une bandelette de cuir avec une pression sur l’avant, et fixé l’anneau central à l’aide d’un ruban.

Pour la doublure, j’ai découpé les trois mêmes rectangles, épinglé endroit contre/endroit, cousu, et retourné. J’ai ensuite réalisé un ourlet tout du long, et placé la doublure dans mon sac.

Je souhaitais une doublure amovible, car je trouvais le sac très joli sans également. Je pensais mettre des petites pressions pour maintenir la doublure dans le sac, mais comme mon tissu se tenait bien, je ne l’ai finalement pas fait.

J’ai réutilisé une chaîne d’un ancien sac et je suis RA-VIE du résultat ! J’avais vraiment envie de travailler le cannage, mais je ne m’attendais pas à ce que le résultat soit aussi réussi !

saccannage2

Le sac coeur – coeur

IMG_5620Un DIY tellement simple et rapide qu’il ne nécessiterait même pas de pas à pas, mais pour vous poster toutes ces jolies photos je vous ai tout détaillé !

Des sacs en osier rond on en voit partout cette année, et j’avoue avoir un faible pour tout ce qui est en osier ou tressé (Chapeau de pailles et de paniers, même combat…). Et lors d’une de mes visites sur Ali express, je suis tombée sous le charme de ce sac en osier rond à prix très raisonnable. Pour le pimper j’ai eu envie d’y ajouter des cœurs. Pleins de cœurs ! Lire la suite